Archives mensuelles : février 2016

Revue « Épistolaire », dossier « Zola épistolier », 2016

 

La revue de l’AIRE (Association Interdisciplinaire de Recherches sur l’Épistolaire), providentiellement intitulée Épistolaire, publie dans son n°42 un dossier sur Zola épistolier, coordonné par Alain Pagès. Il comportera un article de mon cru, consacré aux débuts de la correspondance entre Zola et Hennique. L’éloignement des deux hommes ayant déjà été abondamment commenté, j’ai choisi de me concentrer sur l’enthousiasme, les longues lettres chaleureuses (et d’un grand intérêt historique) des débuts.

Première lettre connue, datée du 21 juin 1877, envoyée depuis Ribemont à l'Estaque, où Zola écrit Une page d'amour. Page 2/4. BnF, MSS, N. a. f. 24520, f° 118.

Première lettre connue, datée du 21 juin 1877, envoyée depuis Ribemont à l’Estaque, où Zola écrit Une page d’amour. Page 2/4. BnF, MSS, N. a. f. 24520, f° 118.

Les Lectures du CRP19 – 2016

Cet homme d'État influent sous le second Empire est l'un des modèles de Zola pour la création du personnage d'Eugène Rougon.

Cet homme d’État influent sous le second Empire est l’un des modèles de Zola pour la création du personnage d’Eugène Rougon.

Cette année, les Lectures du CRP19 se tiendront le 4 juin, et vous proposent une réflexion sur Son Excellence Eugène Rougon, d’Émile Zola. Il nous a semblé intéressant de (re)lire ce roman de la série des Rougon-Macquart, qui pâtit souvent, et injustement, de l’ombre des romans les plus connus de la série. Envoyez vos propositions de communication avant le 12 février !